Jeûne intermittent : pourquoi s'y intéresser ?

L'histoire du jeûne volontaire remonte à l'Antiquité, principalement en raison des considérations religieuses et culturelles. Mais ces dernières années, lorsque l'on discute des questions liées à la santé et au bien-être général, le terme apparaît souvent. En effet, le jeûne intermittent est le plus populaire en raison de ses nombreuses vertus physiques et psychologiques. Toutes ces vertus, sont-elles prouvées ? Ou est-ce plutôt un mythe ? Vous aurez dans cet article, un aperçu de ce que vous devez savoir sur le jeûne intermittent.

Le jeûne intermittent : de quoi s’agit-il ?

Le jeûne n'est pas seulement un régime au sens traditionnel du terme, mais aussi un mode de vie qui introduit un régime spécifique. Vous avez l'explication plus précise sur notre plateforme. Il s'agit donc d'un modèle alimentaire consistant en une alternance de repas et de jeûne. En ce sens, il n'y a aucune mention d'aliments qui peuvent être consommés ou évités. C'est le contrôle de la fréquence des repas et les repas doivent être pris à un moment précis de la journée.

Cependant, il existe de nombreuses formes de jeûne intermittent : (8/16, 2/5, tous les deux jours, etc.) mais toutes les méthodes divisent un jour ou une semaine en repas et jeûne.

Quels sont les bienfaits du jeûne intermittent ?

 Le jeûne intermittent a de nombreux effets positifs sur le corps et l'esprit, qui deviendront apparents peu de temps après l'adoption du jeûne. Il s’agit notamment de :

Plus d'énergie

En réalité, pendant la phase de jeûne, votre corps a suffisamment de temps pour la désintoxication et le renouvellement cellulaire. En effet, la digestion et les autres processus liés à l'alimentation sont suspendus. Par conséquent, toute l’attention est basée sur le métabolisme.

Un estomac vide donne à votre corps la possibilité de produire plus d'hormone de croissance pour favoriser le renouvellement cellulaire. Ces hormones favorisent le métabolisme des lipides et soutiennent la croissance musculaire. En même temps, votre système immunitaire est restauré et la qualité du sommeil est améliorée. Résultat : vous êtes moins fatigué et vous avez plus d'énergie pour atteindre votre plein potentiel.

Augmentation du métabolisme des lipides

Pendant la phase de jeûne, le métabolisme tourne à plein régime, car plus il n'y a pas d'approvisionnement alimentaire, plus la graisse est absorbée. Environ 8 à 12 heures après le dernier repas, le métabolisme entre en cétose et la quantité de graisse reste inchangée. 

Alors qu’attendez-vous pour l’adoption de ce jeûne ?